Accueil

Informations gestion de crise COVID-19

Communiqués de différents partenaires publics et privés (à jour au 24 mars 2020) :

Centre Intercommunal d’Action Sociale du Terrassonnais – Services d’aide à domicile et de portage de repas. Face à l’épidémie de Covid-19 (coronavirus), Le Centre Intercommunal d’Action Sociale a établi un plan de continuité de service afin de permettre la protection des personnels, des usagers et de maintenir un niveau d’activité adapté à la situation. Ont été notamment décidées les mesures suivantes :

– priorisation de l’ensemble des prestations en repositionnant l’activité du service sur les interventions prioritaires à savoir l’aide à la personne, l’aide dans les activités essentielles de la vie courante (courses…) et ou l’aide dans les activités non essentielles auprès de publics isolés ou sans entourage,

Un roulement est opéré entre les agents afin de ne pas solliciter exclusivement certains personnels et limiter les risques d’exposition et de multiplication des risques de contagion. Des emplois du temps sont aménagés afin de limiter la charge de travail,

– les usagers pour lesquels des prestations ont été supprimés feront l’objet d’un contact téléphonique régulier afin de maintenir le contact et s’assurer qu’ils n’ont pas de besoin particulier,

– tout agent qui présente une affection particulière, l’exposant à des risques pour sa santé pourra être mis en retrait d’activité,

– la limitation au maximum des déplacements et de la fréquentation des lieux publics en rappelant que dans l’hypothèse de courses, de sorties obligatoires ou de passage de courtoisie, devront être respectés l’ensemble des gestes barrières.

– désormais pour la réalisation de toute intervention rapprochée (aide à la toilette, transferts…) il est demandé au personnel de porter un masque. Comme cela était également le cas auparavant, le port de gants à usage unique est également obligatoire. Par ailleurs, des blouses de protection ont été acquises, et permettent au personnel de limiter les risques de contamination des tissus

– le service administratif quant à lui est restreint mais maintenu. Les contacts téléphoniques sont à privilégier et seules les situations urgentes devront faire l’objet d’un traitement au bureau.

Association France Alzheimer Dordogne. Par solidarité et fraternité, l’association France Alzheimer propose un service téléphonique de soutien psychologique réalisé par des psychologues de l’association. Ce service est pris en charge financièrement par l’association. Veuillez contactez la mairie pour obtenir les coordonnées.

La mission locale. En raison de la situation sanitaire actuelle en lien avec la COVID-19, la Mission Locale s’adapte et continue à accompagner. Les jeunes peuvent contacter la mission locale par téléphone au 05.53.31.56.00. (Sarlat) 05 53 50 82 44 (Terrasson) ou par mail (contact@missionlocaleperigordnoir.fr). Le site de gestion des offres My Match Up reste actif.  Les actions en cours (semaine de l’industrie, partir à l’étranger…) sont suspendues.

Mésolia, entreprise sociale qui gère le parc de logements sociaux, a pris toutes les dispositions possibles pour minimiser les impacts de la situation pour ses locataires. Une cellule de crise dédiée se réunit chaque jour pour gérer la situation et son évolution. Un service d’astreinte a été constitué pour gérer les urgences. Leur centre de relation clientèle reste opérationnel en mode dégradé (en revanche, les agences de proximité sont évidemment fermées). Tous les chantiers de réhabilitation ont été sécurisés et mis à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre. Une information régulière est faite aux locataires par les outils de communication à distance à disposition (SMS, mail, internet, extranet, page Facebook). Une attention particulière est portée aux  locataires les plus âgés (campagne d’appels téléphoniques auprès de chacun des locataires de plus de 70 ans, en commençant par les plus âgés d’entre eux).


Réouverture du multiple rural, décembre 2019

Notre multiple rural (boucherie, charcuterie, traiteur, fruits, légumes et épicerie) a trouvé une repreneuse, Mme Florence Leroyer. Le magasin sera ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h30 et le dimanche matin, sauf premier dimanche du mois. Pizzas à emporter les vendredis soirs et samedis, sur commande en magasin. Plats du jour à emporter, 6 euros la barquette.

Téléphone : 09 53 54 05 89.


Manifestations locales, mars 2020

Vous trouverez ci-dessous l’agenda des manifestations du mois de novembre sur le territoire de la Communauté de Commune du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort (fêtes, animations, spectacles, expositions, conférences, etc.) : agenda mars 2020


Chantier Agenda 21, réouverture d’un chemin rural

12 membres du comité de pilotage de l’agenda 21 de la commune se sont retrouvés dimanche 14 avril  pour une nouvelle journée de « chantiers bénévoles » au nord de la commune, au-dessus de l’autoroute, afin de ré-ouvrir un ancien chemin rural dont l’assiette était en partie perdue. Ce tronçon de quelques centaines de mètres va dorénavant permettre aux promeneurs et randonneurs de rejoindre, à partir du chemin des Gratte chats, la piste nord qui borde l’A89. Equipés de tronçonneuses et débroussailleuses, les bénévoles ont œuvré des heures durant pour redonner vie à ce sentier au milieu des bois. Des panneaux signalétiques viendront bientôt finaliser ce travail.

La carte ci-dessous permet de découvrir les chemins publics accessibles de la commune. En jaune, les chemins balisés et classés au PDIPPR (Plan départemental des itinéraires de petite randonnée). En vert, les chemins ruraux praticables et les pistes nord et sud de l’autoroute. Le chemin ré-ouvert cette année est entouré en rouge sur la carte.


Signalisation route départementale

Le conseil départemental a décidé d’homogénéiser la signalisation sur l’ensemble de l’itinéraire de la RD 62, de La Cassagne à Hautefort. Ainsi, cette voie devient prioritaire sur toutes les routes communales qui débouchent dessus. Les arrêtés de voirie ont été pris courant novembre. Les signalisations verticale (stop) et horizontale (peinture) vont être mises en place par les agents du    département. En effet, la signalisation actuellement en place au niveau des carrefours générait une grande confusion pour les automobilistes avec des priorités à droite, des « stop » ou des « cédez le    passage ». Le risque d’accidents se révélait a priori plus élevé.


Elagage

Depuis deux ans, la commune a fait procéder à l’élagage de branches surplombant les voies communales dans le secteur de Serre Marsal et du Fangat. Ces interventions réalisées par une équipe mobile de la communauté de communes qui restent limitées à l’emprise sur le domaine public sont insuffisantes. En effet, les réseaux téléphoniques qui longent les routes sont souvent détériorés par des chutes d’arbres ou de branches privant les habitants des villages de téléphone, d’internet et, plus grave, de téléassistance pour les personnes âgées.

Prochainement, la fibre optique sera déployée sur tout le territoire communal souvent en utilisant les poteaux téléphoniques existants. Les ruptures de fibre optique sont techniquement complexes à réparer et très coûteuses. Aussi, il paraît nécessaire que les propriétaires de parcelles boisées situées le long des routes communales prévoient de faire élaguer certaines bordures et même abattre quelques arbres penchés ou dangereux.

Compte tenu de la règlementation en vigueur, il n’est pas exclu que l’opérateur gestionnaire du réseau facture au propriétaire les réparations de la fibre optique, suite à la chute d’un arbre sur ses infrastructures.

Extrait du code rural précisant la réglementation en vigueur : « En bordure des voies  communales, les plantations qui dépassent 2 m de hauteur doivent être situées à plus de 2 m de la délimitation du domaine public ». « Les arbres et branches qui avancent sur le sol des voies  communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies par les propriétaires ».


Une publication sur notre commune dans la Grande Guerre

La section Histoire et Patrimoine du Foyer Laïque de Beauregard vient de sortir sa nouvelle publication qui a pour thème “Beauregard dans la Grande Guerre”, hors-série de 170 pages illustré de nombreuses photographies et de documents d’archives. Vous y retrouverez les documents et textes de l’exposition organisée par la section en 2014 dans le cadre du centenaire de la Guerre de 14-18 : les biographies et parcours de guerre de tous les poilus de la commune avec photographies, des correspondances de guerre, des photographies du front provenant du carnet de Jean Lacombe, l’historique du monument aux morts de la commune, etc

Il reste quelques exemplaires à la vente. Contacter Jackie Delorme au 06 77 28 84 58 ou Jean-Paul Lacombe au 06 63 83 66 99 ou par courriel patrimoine.beauregard@laposte.net. Prix de vente 15 euros


Déchets verts

Nous vous rappelons que le brûlage de déchets verts est soumis à une réglementation  spécifique et surtout à autorisation. Il est interdit entre le 1er mars et le 30 septembre. En dehors de ces périodes, il est autorisé uniquement dans les communes situées en zone rurale comme la notre et doit faire l’objet d’une déclaration en mairie. Le brûlage doit être effectué entre 10h et 16h, uniquement si la force du vent est inférieure à 20 km/h et en s’assurant que les moyens nécessaires ont été mis en œuvre pour enrayer tout départ d’incendie. La municipalité, bien consciente des contraintes que représente pour beaucoup l’évacuation des déchets verts, propose aux habitants d’apporter leurs branchages et restes de travaux de taille le dernier vendredi du mois de mars (le 27) pour une opération de broyage par les employés communaux. Le « broyat » produit devra être récupéré et remporté.  Les personnes intéressées sont priées de venir s’inscrire auparavant auprès du secrétariat de mairie.


Environnement

Halte aux herbicides ! Depuis 2018, l’usage des désherbants chimiques est interdit pour les collectivités. Cette mesure est étendue aux particuliers depuis le 1er janvier 2019. Cette interdiction remet évidemment en cause la gestion des surfaces du domaine public. Tous les espaces ne peuvent dorénavant plus être entretenus de la même manière. L’acquisition cette année de matériel spécifique va faciliter le travail des agents mais ne permettra pas pour autant l’obtention d’un résultat parfait. La municipalité rappelle également que l’usage d’herbicides sur le domaine public par des particuliers n’est plus autorisé.

Il est urgent de changer nos mentalités et de se réhabituer à une présence maîtrisée du végétal dans les espaces qui nous entourent. Le Pôle Paysage et Espaces Verts du Département propose sur le site zeropesticide.dordogne.fr des fiches techniques pour nous apprendre à jardiner autrement.

Pour les consulter, cliquez ici.