Finances communales

Budget 2018. Les prévisions en dépenses et recettes sont équilibrées à hauteur de 941 960.81 , montant particulièrement élevé pour une collectivité de notre strate. Le résultat 2017, qui s’élève à  135 217.51 , ajouté aux excédents antérieurs, représente un excédent cumulé de 396 014.29 . Ainsi dans le budget 2018, pas moins de 396 627.00 ont pu être affectés à l’autofinancement de tous les investissements envisagés.

Le compte administratif 2017  laisse apparaître un résultat comptable de 183 /hab. (contre 143 €/hab. pour la moyenne) et notre capacité de remboursement du capital des emprunts est deux fois plus élevée que la moyenne des communes de la strate.

De plus, il est à noter une légère augmentation (+6.45 %) des charges à caractère général. Elle est liée pour partie à l’augmentation des postes « combustibles » (+ 123 %) et « carburants » (+73 %), et des frais de maintenance sur le tracteur. D’une manière globale, les charges de fonctionnement ont diminué. Elles s’élèvent à 546 /hab. et restent bien en deçà de la moyenne de la strate (642 €/an/hab.). Pour ce qui concerne les recettes, elles restent quasiment stables dans l’ensemble (-0.14 %) malgré une baisse de plus de 23 % des dotations de l’Etat. Le produit de la fiscalité communale, dont les taux sont inchangés depuis plus de 15 ans, reste aussi inférieur au produit fiscal de la strate.

En résumé, la situation financière de la commune fin 2017 se révèle une nouvelle fois particulièrement saine,  même si malgré les économies réalisées et une gestion rigoureuse, les excédents budgétaires tendent à se tasser d’année en années.