Equipe municipale

lequipe-municipale

Équipe élue en 2014.
Devant, de gauche à droite : Jean-Paul Lacombe, Richard Roussel, Frédéric Léon, Colette Dugoulet, Lionel Armaghanian, Maire, Micheline Allemandou, 2eme adjointe, Daniel Credeville, 3eme adjoint, Cathy Baptiste, 4eme adjointe, Bruno Charenton, 1er adjoint, Michel Chouzenoux. Derrière, de gauche à droite : Roger Dendoncker, Alain Massy, Martine Grulois, Karine Barde, Marie France Paladino 

LES ATTRIBUTIONS DES ADJOINTS AU MAIRE

1er adjoint : Bruno CHARENTON :

– Administration générale
– Travaux : Bâtiments, Voirie, Réseaux
– Gestion du cimetière
– Espaces sportifs
– Suppléance du Maire en cas d’absence ou d’empêchement

2ème adjoint : Micheline ALLEMANDOU

– Affaires scolaires – Bibliothèque
– Restaurant d’enfants
– Activités périscolaires

3ème adjoint : Daniel CREDEVILLE

– Gestion des salles communales
– Organisation des manifestations (fêtes et cérémonies)
– Cadre de vie

4ème adjoint : Cathy BAPTISTE

– Action sociale
– Communication
– Relations avec les associations

LES COMMISSIONS MUNICIPALES

Finances – Budgets – Administration générale
Vice-Président : Bruno CHARENTON
Colette DUGOULET – Martine GRULOIS – Richard ROUSSEL

Voirie – Bâtiments – Cimetière
Vice-Président : Bruno CHARENTON
Michel CHOUZENOUX – Daniel CREDEVILLE – Roger DENDONCKER – Alain MASSY – Richard ROUSSEL

Affaires scolaires – Bibliothèque – Restaurant d’enfant
Vice-Présidente : Micheline ALLEMANDOU
Cathy BAPTISTE – Karine BARDE – Frédéric LEON – Marie France PALADINO

Urbanisme – -Réseaux – Gestion des déchets – Assainissement
Vice-Président : Daniel CREDEVILLE
Karine BARDE – Michel CHOUZENOUX – Daniel CREDEVILLE – Roger DENDONCKER – Richard ROUSSEL

Affaires sociales
Vice-Présidente : Cathy BAPTISTE
Micheline ALLEMANDOU – Colette DUGOULET – Martine GRULOIS – Jean-Paul LACOMBE – Marie France PALADINO

Accueil – Communication
Vice-Présidente : Cathy BAPTISTE
Micheline ALLEMANDOU – Karine BARDE – Colette DUGOULET – Jean-Paul LACOMBE – Marie-France PALADINO

Environnement – Cadre de vie – Fleurissement
Vice-Président : Daniel CREDEVILLE
Micheline ALLEMANDOU – Cathy BAPTISTE – Martine GRULOIS – Jean-Paul LACOMBE – Frédéric LEON – Alain MASSY – Richard ROUSSEL

Fêtes et Cérémonies – Animations
Vice-Président : Daniel CREDEVILLE
Cathy BAPTISTE – Karine BARDE – Martine GRULOIS – Frédéric LEON – Alain MASSY – Marie France PALADINO

Multiple rural – Commerce
Vice-Président : Bruno CHARENTON
Micheline ALLEMANDOU – Cathy BAPTISTE – Alain MASSY

Culture et patrimoine
Vice-Président : Jean-Paul LACOMBE
Cathy BAPTISTE – Karine BARDE – Colette DUGOULET – Martine GRULOIS

Commission d’appel d’offres
Titulaires : Bruno CHARENTON – Daniel CREDEVILLE – Alain MASSY Suppléants : Michel CHOUZENOUX, Roger DENDONCKER, Richard ROUSSEL

DELEGUES COMMUNAUX

Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort
Titulaire : Lionel ARMAGHANIAN
Suppléant : Bruno CHARENTON

Syndicat Départemental d’Energies – SDE 24
Titulaires : Lionel ARMAGHANIAN, Michel CHOUZENOUX
Suppléants : Roger DENDONCKER, Alain MASSY

Syndicat Intercommunal d’Adduction d’eau potable de la région de Condat
Titulaires : Lionel ARMAGHANIAN, Roger DENDONCKER
Suppléants : Michel CHOUZENOUX, Alain MASSY

Syndicat Intercommunal de Télévision de la vallée inférieure de la Vézère
Titulaires : Micheline ALLEMANDOU, Jean-Paul LACOMBE
Suppléants : Roger DENDONCKER, Alain MASSY

CNAS : Karine BARDE (déléguée des élus)

Correspondant défense : Frédéric Léon

Présentation

37-118

Situation :

La commune de Beauregard est située au cœur du canton du Haut Périgord Noir, dans l’arrondissement de Sarlat. Elle couvre une superficie d’environ 800 ha dont 280 ha de bois, 180 ha de terres cultivables, 200 ha de prairies et 100 ha de landes, jardins, vergers, vignes et autres. Elle est reliée au bassin d’activité du Terrassonnais par les routes départementales N°62 et N° 64 qui débouchent au sud sur la RD 6089 (Périgueux-Brive). Elle est à une distance de 3 km du pôle d’activité de le Lardin St Lazare (Papeteries) et à 6 km des zones d’activités et commerciales de Terrasson. La commune est traversée au nord par l’A89 Bordeaux/Clermont) sur un linéaire de 3.65 km. Le bourg se trouve ainsi à 6 km du diffuseur de la Bachellerie et à 15 km de celui de Mansac(19). Depuis 2014, la commune de Beauregard fait partie de la Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort (39 communes – 25901 habitants)

Paysages :

37-038

La partie centrale et le nord du territoire de la commune de Beauregard sont constitués d’un plateau orienté vers le Sud qui domine la vallée de la Vézère et qui bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel. Ce plateau est bordé, au sud, de coteaux à pente modérée, tournés vers la vallée de la Vézère, à l’ouest de coteaux à plus forte pente, orientés vers le ruisseau de la Nuelle et un de ses affluents et enfin à l’Est, de coteaux escarpés qui dominent le ruisseau de l’Elle. Les paysages rencontrés sur Beauregard relèvent selon la charte des paysages de la Dordogne : au Sud de l’entité paysagère « vallées alluviales relativement ouvertes » au Nord, à l’Est et à l’Ouest de paysages polyculturaux. La partie urbanisée, particulièrement dense, est organisée autour du bourg et au nord de celui-ci, à proximité du hameau des Guillaumaux. Les autres constructions sont regroupées autour de hameaux à l’origine agricoles : la Chalucie, la Combe Souillac, Peyredaille, Le Peuch de Cheyrat, Serre Marsal et Serre Bru. Le Bourg concentre les principales activités et équipements (commerces, Ecoles, Mairie, Agence postale, Salle Polyvalente et équipements sportifs).

Évolution de la population :

1962 : 406 habitants – 1990 : 653 habitants – 1975 : 533 habitants – 2008 : 710 habitants 2013 : 730 habitants

La population de Beauregard est en constante progression depuis 50 ans et elle est jeune (les moins de 20 ans représentent 25%). La densité de population est de 87.5 habitants au km² alors qu’elle est de l’ordre de 40 habitants/km² dans l’arrondissement.

Évolution des constructions :

La Commune dispose de 400 logements dont 36 résidences secondaires et 42 logements sociaux. Ces dix dernières années, un peu plus de 40 constructions neuves ont vu le jour sur le territoire communal. La commune a essentiellement une vocation résidentielle constituée d’habitations principales. Un immeuble bénéficie de la protection des monuments historiques : le Château de Mellet, situé à plus de 500 mètres des zones constructibles. Son impact sur l’urbanisme est négligeable.

Activité agricole :

L’activité agricole est essentiellement basée sur la polyculture et l’élevage (bovins viande – vergers de noyers). Le nombre d’exploitations est en très nette régression ces dernières années (1 seule exploitation de plus de 50 ha). La commune n’a pas été remembrée, les parcelles sont globalement de petite taille et dispersées. Le territoire n’est pas concerné par les zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

 

Nous contacter

17 Rue de la République
24120 Beauregard-de-Terrasson

Tel : 05 53 51 25 69 – Fax : 05 53 50 31 01

Horaires d’ouverture du secrétariat :

  • Lundi : 10h00-11h45 / 13h30-18h30
  • Mardi : 9h00-11h45
  • Mercredi : 9h00-11h45
  • Jeudi : 9h00-11h45
  • Vendredi : 9h00 – 11h45 / 13h30-16h30

Conseil municipal

2018

Réunion du 15 mai 2018

Réunion du 5 avril 2018

Réunion du 8 février 2018

2017


2016


2015

 


2014


2013

 


2012


2011

Agenda 21

Notre commune s’est engagée, en 2010, dans une démarche d’Agenda 21, plan d’action pour notre territoire pour les années à venir, afin d’appliquer à la politique locale les grands principes du développement durable. Le comité national de l’association “Notre Village, terre d’avenir” qui nous accompagne dans la mise en place du programme a délibéré sur notre dossier en 2011 et labellisé notre commune. Il faut noter que seules 32 communes sur toute la France ont été lauréates cette année là. Cela souligne la démarche novatrice de Beauregard en matière de réflexion sur le développement durable.

remise-label-beauregard-de-terrasson

En décembre 2014, trois ans après l’obtention du label, une nouvelle visite de la collectivité a été effectuée par l’Association afin d’évaluer son engagement dans le développement durable et a pu mettre en exergue les importants progrès réalisés dans ces différents domaines. Les indicateurs permettant de mesurer l’implication réelle de la collectivité se déclinent en quinze points : la consommation énergétique, la production énergétique, la proportion du territoire couverte par un diagnostic de biodiversité, la consommation totale en eau des bâtiments publics, les rejets, les déchets, la ruralité, la jeunesse de la commune, la cohésion sociale et la solidarité, la favorisation des circuits courts, la participation des habitants à la démarche, le mode de pilotage du projet, la transversalité des projets et la stratégie d’amélioration continue du plan d’action.

Afin de poursuivre ce travail constructif pour notre collectivité, le Conseil Municipal a décidé de s’engager dans un nouveau programme triennal pour la période 2015-2018. Un nouveau comité de pilotage chargé de définir et de suivre les actions (ouvert à tous les habitants de la commune) a été mis en place. Un programme de 39 fiches actions a été défini durant le premier semestre 2015 et validé par le conseil municipal en septembre. Une nouvelle charte a été présentée devant le comité national de l’association “Notre village, terre d’avenir” et notre label a été renouvelé pour trois années en décembre 2015. Le jury nous a également attribué une “hirondelle” supplémentaire pour récompenser et encourager notre implication forte dans la démarche de développement durable.

Agenda 21 “2011-2014” :

Liste des fiches actions et comptes rendus des réunions de suivi 2012 et 2013 :


Agenda 21 “2015-2018” :

Comptes rendus des réunions du nouveau comité de pilotage en 2015 :

Comptes rendus des réunions de suivi du comité de pilotage :

Liste des fiches actions du deuxième programme :

fiches-actions-agenda-21-2015-2018

 


Un congrès en 2017 sur le développement durable

En 2017 s’est déroulé à Beauregard l’assemblée générale de l’Association Notre Village qui nous accompagne dans la mise en oeuvre de notre agenda 21 local. Un congrès s’est tenu le lendemain sur le thème des Objectifs de Développement Durable. Compte-rendu de cette journée très riche en débats et échanges.

 

Un congrès réussi sur le thème du développement durable

Jeudi 21 et vendredi 22 septembre se sont tenus dans notre commune l’Assemblée Générale et le congrès de l’association nationale Notre Village. Le thème de la journée de congrès, à laquelle ont assisté près de 80 personnes, était “les objectifs du Développement Durable au cœur du territoire de demain“. Cette journée s’est avérée très riche tant sur le plan de la qualité des interventions et des retours d’expérience de différentes collectivités locales que sur le plan humain avec de nombreux échanges entre élus venant de toutes les régions de France et engagés dans une même démarche de développement durable pour leur territoire.

congres-association-notre-village

Vous trouverez ci-dessous un article très complet du journaliste Alain Rassat, synthétisant les débats et les échanges : Notre Village : un congrès riche, pragmatique et engagé

assemblee-generale-association-notre-village

Par ailleurs, pour plus de détails, le programme détaillé ainsi que les diaporamas des différents intervenants sont disponibles sur le site de l’association Notre Village.

Une fleur pour Beauregard !

Notre commune ayant obtenu deux années consécutives le premier prix départemental des villages fleuris, elle a présenté en 2017 sa candidature à l’obtention de la première fleur. Un jury régional composé de 7 personnes est donc venu visiter Beauregard courant juillet afin d’apprécier la qualité du fleurissement et du cadre de vie ainsi que notre implication dans une démarche de      développement durable. Un dossier récapitulant l’action de la municipalité depuis plusieurs années pour faire de Beauregard une commune agréable, esthétique et où il fait bon vivre a été présenté. Le verdict est tombé début décembre, venant récompenser les efforts fournis, avec l’attribution du label 1 fleur à notre commune !  Beauregard fait donc partie désormais des 36 communes labellisées de Dordogne.

La remise de ce label a eut lieu à Cenon en Gironde le 12 janvier. Le jury a apprécié la rencontre avec « une équipe d’élus et de techniciens complémentaires, motivée et dynamique » et « le   travail engagé dans un fleurissement plus durable et des actions mises en place pour favoriser la mise en valeur du patrimoine ». Vous pouvez retrouver sur la page d’accueil  le diaporama de présentation réalisé à l’attention du jury, mettant en exergue les atouts et le dynamisme de notre village. Ce label et cette reconnaissance officielle représentent un atout supplémentaire pour notre commune, contribuant à son attractivité.

 

Réunion du comité de pilotage de l’Agenda 21

Notre deuxième programme d’Agenda 21 local 2015-2018 arrive dans sa troisième et dernière année. Cette réunion du comité de pilotage a pour objectif la réalisation d’un état des lieux des actions réalisées au cours de l’année passée et la planification des projets à mettre en oeuvre en 2018.

Cette réunion publique est ouverte à tous. Rendez-vous salle du conseil municipal à la mairie, vendredi 16 février à 20h30.

Columbarium et jardin du souvenir

Afin de moderniser le cimetière mais aussi de pallier au manque de place dans le columbarium, le conseil municipal a décidé la construction d’un jardin du souvenir ainsi que d’un nouveau columbarium, le précédent étant quasiment plein. Le nouveau columbarium comporte 14 cases. Le jardin du souvenir permet, quant à lui, aux familles de déposer les restes de crémation et de pouvoir se recueillir par la suite, sous réserves de conditions bien évidemment. Ces travaux ont été réalisés par la société Munier Columbarium.

Réalisations municipales


Cimetière : création d’un jardin du souvenir et construction d’un nouveau columbarium, 2017

Liens utiles

Notre commune

Le blog de l’école Robert Bouissou

Le site de l’association Mémoires d’argiles


Services publics :

Le site des impôts, notamment pour déclarer en ligne 

Le service public de la diffusion du droit par Internet

Le site départemental des villes et villages fleuris


Cartographie et cadastre :

Pour consulter les plans cadastraux en ligne

Cartes, photographies aériennes et données géographiques


L’information locale en ligne :

Le site internet d’information locale sur le terrassonnais et le montignacois

Le site internet du journal Sud-Ouest

Site amateur avec des informations, vidéos et photographies concernant la vie locale


Tourisme et loisirs :

Le programme du ciné roc à Terrasson

Le site de l’office du tourisme de Terrasson

Le site de l’office de tourisme Vézère Périgord Noir (Terrasson, Thenon, Hautefort, Tourtoirac) avec les manifestations locales


Histoire et patrimoine :

L’état civil ancien et le plan cadastral napoléonien en ligne


Notre commune sur les réseaux sociaux :

Page Facebook “Tu sais que tu es de Beauregard de Terrasson quand…”

Patrimoine bâti

Les éléments emblématiques du patrimoine bâti de la commune sont le château de Mellet, XVIIe, classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, l’église à clocher mur du XIVe et la chapelle Saint Roch XVIIe. Vous trouverez ci-dessous un historique sommaire de ces 3 bâtiments. Le petit patrimoine est aussi riche et abondant : nombreuses croix de procession, fontaines, lavoirs, cabanes, four, pigeonnier, viaduc ferroviaire XIXe, etc. Le vieux bourg est très pittoresque avec ses nombreuses habitations médiévales et modernes du XIVe au XIXe. Il faut flâner dans les rues et ruelles pour découvrir tous les petits trésors de notre patrimoine : petites têtes sculptées, fenêtres à meneaux, inscriptions, anciennes portes voûtées, etc.

Château de Mellet

. 37-081

Le château de Mellet est un des éléments du patrimoine de notre commune. Le bâtiment que l’on voit aujourd’hui date, pour l’essentiel, du XVIIe siècle. Il fut reconstruit autour de 1640 après un incendie qui ravagea la toîture et une bonne partie de l’intérieur. Les murs extérieurs de l’ancienne construction furent conservés, avec leurs deux mètres d’épaisseur, ils témoignent de l’aspect défensif du bâtiment précédent qui datait du Moyen Age et dont il reste quelques éléments, mais insuffisants pour reconstituer ce que pouvait être cette construction.

Les premières mentions de présence sur ce site datent de l’année 1066, il y a 950 ans ! Il s’agit d’une donation faite à l’abbaye de Tulle par les Mellet. Dans les archives du château, c’est le terme latin de « réparium Meleto » qui est utilisé pendant le Moyen Age pour décrire le lieu ; c’était l’endroit où le voisinage se réfugiait lorsque les guerres et l’insécurité qui en résultait menaçaient les habitants.

Les mêmes archives font état, pour la période du XVIIe et XVIIIe siècles, du « village de Mellet ». Des photos aériennes prises il y a quelques années ont permis de retrouver des traces de fondations de maisons tout autour du château. Le château a été inscrit par le Ministère de la Culture à l’Inventaire des Monuments Historiques. Les extérieurs sont ouverts à la visite les après-midi du 14 juillet au 30 août.


L’église

. eglise

Fondée par le vicomte de Limoges en 1309, elle présente une architecture typique du pays avec son clocher mur.

Les chapelles latérales ont été ajoutées au XVIIe siècle, notamment pour abriter la confrérie du rosaire de Beauregard. Elle sera ensuite légèrement modifiée au XIXe par l’ajout de 4 baies supplémentaire afin d’apporter lumière et salubrité à l’édifice. Le patron de l’église est Saint Antoine.


La chapelle Saint Roch

La petite chapelle Saint Roch date très certainement de la fin du XVIe ou du XVIIe siècle car nous ne trouvons aucune mention d’elle dans les documents du XVe et du début du XVIe siècle. Nous savons qu’une épidémie de peste fit rage dans notre secteur dans les années 1630. Un livre de raison d’un petit seigneur de la proche corrèze note qu’en mai 1630 la peste sévit dans les environs d’yssandon et d’Ayen où elle décime des villages entiers. Badefol est également touché par l’épidémie en 1631 mais le bourg même fut préservé du mal et on y érigea une confrérie Saint roch. Notre chapelle daterait-elle également des années 1630 ? C’est probable.

chapelle-saint-roch

Les chapelles Saint Roch étaient construites pour éloigner le mal ou pour remercier le ciel d’avoir épargné le village. C’est la Commanderie des Hospitaliers de Saint Jean de Condat qui a érigé cette chapelle comme en témoigne la croix de Malte sur la porte et certains documents. Autrefois, la messe y était célébrée une fois l’an, le 16 août, et lorsqu’il y avait des maladies épidémiques dans le village.


Le petit patrimoine

 

.

Histoire

Beauregard est un village assez « récent » puisque la première mention du nom de “Bel regard” dans un document d’archives date de 1309, année de fondation de la chapelle de Beauregard par le vicomte de Limoges. Il est probable cependant qu’il existait une occupation antérieure qui a justifié la fondation de ce lieu de culte. En 1309, notre village se situe dans la paroisse de Bersac, dont plusieurs seigneurs se partagent le territoire : le seigneur de Peyraux, le seigneur de Mellet et le seigneur de Muratel. Tous rendaient alors hommage au vicomte de Limoges. Ce dernier était, en outre, seigneur direct d’un ensemble de terres situé au point le plus haut de la commune qui allait, par sa position dominante, prendre le nom de Beauregard.
34
Beauregard possède un statut particulier tout au long de l’ancien régime qui le distingue des lieux voisins comme Condat ou Villac qui étaient des chefs lieux de paroisses. Dans les archives on parle du « lieu » de Beauregard dans la paroisse de Bersac. Les habitants, en 1565, rendent hommage directement au roy de Navarre, qui a hérité de la vicomté de Limoges, alors que les habitants du village de Bersac rendent eux hommage au seigneur proche de Peyraux. Les seigneurs de la paroisse sont d’ailleurs très envieux de ce riche territoire enclavé au milieu de leurs domaines. Ainsi en 1551, le seigneur de Peyraux tente, en l’absence du vicomte de Limoges, de percevoir à sa place les droits de péage et de “plassage” des marchands les jours de foires. Bien qu’il ne soit qu’un simple village de la paroisse de Bersac, Beauregard est pourtant l’un des lieux les plus peuplés du secteur. Cela s’explique certainement par une activité économique et commerciale importante. Longtemps, cependant, l’église de Beauregard ne sera désignée que comme simple chapelle, l’église principale de la paroisse se trouvant à Bersac.
Un autre village avait son importance sur le territoire de la paroisse : c’est le village de Mellet dont la présence s’explique par l’existence d’un château, encore visible de nos jours bien que reconstruit au XVIIIe sur des bases médiévales. En 1553, ce village est désigné, tout comme Beauregard, comme le lieu de Mellet dans la paroisse de Bersac. La présence d’une communauté importante et d’un château avait tout de même entraîné l’édification d’une chapelle près du village ; elle n’existe plus de nos jours.
Quant au château de Muratel, petit repaire noble perché sur un promontoire au dessus de la vallée de l’Elle, il tombera progressivement en ruine au cours de l’époque moderne. Il appartenait, au cours des XVe et XVIe siècle, à la famille de Pragelier.
Au cours du Moyen Age et de la période moderne, Beauregard ne cessa de prendre de l’importance au détriment du centre de la paroisse, le village de Bersac. La chapelle de Beauregard prit petit à petit le nom d’église. Un hôpital fut fondé dans le village en 1664. Le curé y installa son presbytère. Beauregard prit tant d’importance qu’au moment de la Révolution, la paroisse de Bersac devint la commune de Beauregard. En 1906, Bersac retrouva son indépendance au moment de la séparation du sud de la commune de Beauregard autour du village industriel du Lardin.

Artisans

Batista Antoine, maçonnerie

Maçonnerie générale – Restauration neuf et ancien
3, rue du 8 mai 1945
05 53 51 33 59 ou 06 19 46 19 77
batista-antoine@orange.fr


Jacques Lapouge, menuisier

05 53 51 34 40

Hébergement

Gîte 6 personnes

Gîte dans le bourg, près de l’église, 3 chambres, 6 personnes (27, rue de l’église), Madame Serre, 05 47 97 00 88
Site internet : www.gite-terrasson.com


Gîte 3 personnes

Gîte dans le bourg, “Chez Alphonse et Noémie”, 1 chambre, 3 personnes (9, rue de l’église), Monsieur Vitel, 05 53 07 57 69

Randonnée

Deux boucles classées au PDIPPR (Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et de Petites Randonnées) permettent de découvrir le patrimoine et les paysages de notre commune. Un chemin de randonnée communal, le CRAPA, complète ces deux itinéraires. Le point de départ de ces trois parcours se trouve sur la place du puits, au nord du bourg, près du stade et du cimetière.

circuits-de-randonnee

La boucle de l’Elle

La boucle de l’Elle, de 4,6 km, permet de découvrir la belle vallée boisée de l’Elle et son ancienne voie de chemin de fer, en particulier les anciens viaduc et tunnel ferroviaires de Muratel. Chemin faisant, vous découvrirez également deux croix de procession en pierre. La première marque le départ du circuit, place du Puits. La seconde, proche du village de Lacombe Souillac, est très ancienne puisque son existence est attestée dans un document de la fin du XVe siècle. En remontant vers Beauregard, de la vallée de l’Elle, vous passerez devant la Grande fontaine et son lavoir, récemment restaurés, qui se trouvent juste en contrebas du vieux bourg, en haut du vallon de la Vergne.


La boucle du château de Mellet

La boucle du château de Mellet, de 7,6 km, franchit l’autoroute pour vous faire découvrir la vallée de la Nuelle et le charmant petit village de Serre Marsal, lequel s’ouvre sur un très joli panorama. La seconde partie de l’itinéraire permet d’apprécier le patrimoine bâti de la commune avec la traversée du pittoresque village de la Chalucie, doté d’un très beau pigeonnier et d’un vieux four à pain couvert de lauzes, puis celle du bourg de Beauregard. Dans le bourg, vous pourrez admirer la jolie petite chapelle Saint Roch et de très belles maisons anciennes.


Le CRAPA

Ce chemin de randonnée ouvert dans les années 1980 et bien connu des beauregardois a été remis en état en 2013. Une portion de la boucle qui passait sur des terrains privés a été remplacée par un passage dans le village de Serre Bru. Cette restauration a nécessité des travaux de nettoyage et la mise en place de nouveaux panneaux de balisage. Nous vous invitons à venir découvrir ce nouveau CRAPA, idéal pour une petite promenade en famille. Un grand merci à André Allemandou, Jackie Delorme, Patrick Loquen, René Pérol et Jean-Paul Rousier pour ce travail bénévole qui bénéficie à tous les promeneurs du village. Le panneau d’appel se situe place du Puits, près du cimetière.

crapa

Associations

Foyer laïque et rural

Le foyer laïque et rural propose de nombreuses animations tout au long de l’année (théâtre, cinéma, soirées musicales, spectacles folkloriques). Les sections assurent des activités très diversifiées :

- Section Jeux. Tous les après-midi, les jeudis, à la salle des fêtes de 14h30 à 18h00. La section, forte de 25 personnes se détend dans une ambiance sympathique et décontractée avec des “beloteurs” et des “beloteuses” acharnés et des scrabbleurs et scrabbleuses sérieux.
Pour la saison 2017-2018, les responsables espèrent démarrer un nouveau jeu : le tarot.
Responsables : Lulu SARLANDE et Charline COUPLET

- Section Randonnée pédestre. Des randonnées sont organisées le dimanche matin tous les 15 jours de 9h à 12h pour des parcours de 10-12 km.
Responsable : Nadine REBIERE

- Section Gymnastique. Cours tous les lundis soir à 20h30 à la salle des fêtes. 30 inscrits pour la saison 2016/2017.
Responsable : Nadine REBIERE.

- Section Histoire et patrimoine. La section regroupe tous les amoureux de l’histoire et du patrimoine du village. Elle organise des manifestations de découverte du patrimoine local (journées du patrimoine, visites guidées, expositions) et publie régulièrement une revue sur l’histoire de la commune.
Responsables : Jackie DELORME et Jean-Paul LACOMBE
patrimoine.beauregard@laposte.net

- Section Zumba. Cette section a débuté en février 2015 et connaît un grand succès. 30 personnes participent aux cours de Zumba, sous la houlette de la très sympathique Stéphanie LAGORCE, éducatrice sportive diplômée. Rendez-vous à la salle polyvalente le mardi de 18h15 à 19h15.
Responsables : Muriel GUILHERME et Nathalie COMBEAU.

- Section Tricot. Cette section a été créée en février 2015. Une vingtaine de personnes se retrouve dans la convivialité pour partager un moment créatif, pour s’initier aux différentes techniques (patchwork, tricot aiguille, crochet, fourche, couture, dentelle aux fuseaux, broderie, broderie suisse…) et échanger les savoir-faire. Les cours ont lieu le mercredi de 15h à 18h et sont animés par Mireille Soussaintjean, très compétente et passionnée.
Responsables : Martine SOUSSAINTJEAN et Martine COCHET.

Présidente : Nicole LACABANE
Vice-présidents : Bernard COCHET et Guy COUPLET
Secrétaire : Cathy BAPTISTE – Secrétaire adjointe : Eliane BRETOUT
Trésorier : Hervé MOUTY – Trésorier adjoint : Jean-Paul LACOMBE
Renseignements : Nicole LACABANE au 05 53 51 32 63

Actualité du Foyer Laïque 2017


Comité des fêtes

Le comité des fêtes organise chaque année la traditionnelle fête votive au mois de juin, un Marché de pays en nocturne au mois d’août, le Téléthon au mois de décembre et d’autres manifestations au gré des saisons et des envies : fêtes de l’ail, du pain, concours de belote, etc.

Présidente : Cathy BAPTISTE – Vice présidente : Dominique CHABANNE
Trésorière : Marie France PALADINO
Secrétaire : Jackie DELORME

Actualité comité des fêtes 2017


Amicale des chasseurs

19 cartes ont été délivrées pour l’année 2013-2014.

Président : Patrick LOQUEN
Secrétaire : Bernard BOYER
Trésorier : Samuel DAUBISSE

Actualité amicale des chasseurs 2017


Association Etre Dao

Cours et stage de Taïchi-Qi gong
Raphaëlle Cronier
Mail : etredao@yahoo.fr
Site internet : taichidordogne.com


Mémoires d’argiles

Ateliers de modelage et poterie pour enfants et adultes, le mercredi de 14h à 15h30, salle Raynaud, place du Puits.

Informations au 06 72 66 81 76
Site internet : memoiresdargiles.com

Commerces

Boucherie, charcuterie, traiteur, épicerie

M. Bruno Soussaintjean 12, rue de la République 09 82 24 24 45 / 06 62 80 59 44 bruno.soussainjean@bbox.fr – Livraisons à domicile

Du mardi au samedi : 7h30-12h30 / 15h30-19h30 Dimanche : 8h00-12h30

Poulets rôtis tous les samedis et dimanches

multiple-rural

multiple-rural

multiple-rural

multiple-rural


Boulangerie Lacorre

9 rue de la république, 05 53 51 38 15

boulangerie

boulangerie

boulangerie


Salon de coiffure Véronique

18 rue de la République, 05 53 51 37 21

tarifs-du-salon

coiffeuse

coiffeuse


Glacier ambulant

Clare et Paul Reynolds, les Chasteaux, 0553506734

glacier-ambulant-mister-softy

Celestial présente Mister Softy qui vend, dans sa jolie camionnette traditionnelle, des glaces italiennes, boissons fraîches, confiseries et plus encore. Mister Softy, avec des milliers de clients de tous âges se déplace à domicile sur le secteur de Terrasson et jusqu’à Brive lors d’évènements divers, de fêtes d’enfants, marchés nocturnes et fêtes votives en Dordogne et en Corrèze.

Site internet : mistersofty.wixsite.com/dor…
Mail : mistersofty.celestial@sfr.fr